Article Index

Les conditions

Lors de la programmation, il est extrêmement important de contrôler le flux du code exécuté et dans quelle circonstance. Les commandes Python if elif else agissent comme un trafic numérique, vous permettant de définir des blocs de code qui s'exécutent lorsque certaines conditions sont remplies. Nous partons d’un exemple simple avec seulement le mot-clé if pour expliquer le fonctionnement de cette instruction et petit à petit, nous ajoutons des éléments, en particulier qui utilisent les mots-clés elif et else, pour montrer différentes possibilités. Cette exemple est le suivant :

if condition:
    print('Affichage si la valeur de la condition est vrai')

Nous notons quelques éléments de syntaxe de base, premierement l'instruction if ce situe devant, ensuite on ajoute une condition, puis un séparateur : permettant a python de comprendre la fin de la condition, la suite de code indenté apres la ligne if condition : est la parti qui seras exécuté si la condition est vrai. L'indentation est au choix du développeur (tabulation ou 4 espace) mais doit etre consitant dans tout le code, c'est ce que l'on appelle un contexte, dont les notions plus avancé seront développez plus tard ! Notons également qu'il est possible d'écrire la condition sur une seul ligne, s'il existe qu'une seul instruction a exécuté :

if condition: print('Affichage si la valeur de la condition est vrai')

Nous avons vu qu’un élément clé de l’instruction if est la condition associée, dont la valeur, vraie (True) ou fausse (False), est souvent le résultat de comparaisons entre valeurs. Donnons ici tous les opérateurs de comparaison, appelés opérateurs relationnels en python. Supposons que les variables a et b aient chacun une certaine valeur (par exemple a = 3 et b = 5). Les opérateurs de comparaisons, appelés dans le jargon informatique opérateurs relationnels, possibles sont :

condition vérité
a < b la valeur de a est-elle strictement inférieure à la valeur de b
a > b la valeur de a est-elle strictement supérieure à la valeur de b
a <= b la valeur de a est-elle inférieure ou égale à la valeur de b
a >= b la valeur de a est-elle supérieure ou égale à la valeur de b
a == b la valeur de a est-elle égale à la valeur de b
a != b la valeur de a est-elle différente de la valeur de b

Par exemple, supposons les variables i,j,k respectivement initialisées a 37,42,42,
la table de vérité associé a chaque opérateur relationnel est la suivante :

superieur superieur ou egal inferieur inferieur ou equale eguale non eguale
i > j → false i >= j → false i < j → true i <= j → true i == j → false i != j → true
j > i → true j >= i → true j < i → false j <= i → false k == j → true k != j → false
k > j → false k >= j → true k < j → false k <= j → true  i == k → false  i != k → true

Bien entendue nous pouvons combiner plusieurs condition avec d'autres opérateurs relationel de logique :

porte vérité python
not vrai si a faux not a
or vrai si un des deux est vrai a or b
and vrai si les deux sont vrai a and b
nor vrai si aucun ne l'est not (a or b)
nand faux si les deux sont vrai not (a and b)
xor vrai si les deux sont différent a != b
xand vrai si les deux sont identique a == b

Ainsi nous pouvons par exemple écrire le code suivant :

i,j,k = 36,42,42
if i>j or j==k:
    print('La condition est vrai')

En décomposant la condition comme fait python, cela donne la suite d'instruction suivante :

i,j,k = 36,42,42

condition = i<j or j==k
condition = 36<42 or 42==42
condition = False or 42==42
condition = False or True
condition = True

if condition:
    print('La condition est vrai')

Puisque dans notre cas la condition est vrai, le texte s'affichera ! Nous pouvons maintenant introduire le mot clés else, dont les éléments de syntaxe sont identique au if, mais ne contient pas de condition, en voici un exemple :

condition = False
if condition:
    print('La condition est vrai')
else:
    print('La condition est fausse')

En fait ce mots clés correspond a l'instruction "sinon" en francais, donc si la condition initiale est fausse, alors le code indenté défini apres le else seras éxécuté ! Ce qui est le cas dans cette exemple ! Pour aller un peu plus loin dans les conditions nous pouvons biensur les imbriquées, en utilisant l'indentation :

a = True
b = False
if a:
    if b:
        print('a vrai, b vrai')
    else:
        print('a vrai, b faux')
else:
    if b:
        print('a faux, b vrai')
    else:
        print('a faux, b faux')

Ce code simple peut devenir dans certain cas tres long, c'est ce que l'on appelle un anti pattern et plus exactement, l'imbrication des if peut generer un code en forme de fleche (nested if statements generate an arrow shape) ... Exemple PHP :

https://miro.medium.com/max/720/0*b3YTwb9y11fdUDpm.jpg

Pour éviter cela ont peut utiliser le mot clés elif ! Ainsi le code précédent devint :

a = True
b = False
if a and b:
    print('a vrai, b vrai')
elif a and not b:
    print('a vrai, b faux')
elif not a and b:
    print('a faux, b vrai')
else:
    print('a faux, b faux')

Si le premier test du if échoue, python passe au second test, au elif et ainsi de suite. Si tous les tests du if et des elif sont évalués à faux et qu’il n’y a pas de partie else (optionel) aucune « branche » du if ne sera exécutée ! Un bonne exemple de l'utilisation du if elif else est le calcule des racines d'un polynome d'ordre 2 :

import math

# demande sucessivement 3 floatant a l'utilisateur
a = float(input("a"))
b = float(input("b"))
c = float(input("c"))

# calcule de delata, attention l'operateur ** equivaut a l'exposant
delta = b**2 - 4*a*c

# si delta est proche de zero (valeur absolue < 1e-10)
# ce qui est possible en cas d'imprecission des calcule
if abs(delta) < 1e-10:
    # alors 1 solution reel
    print("solution unique", -b/(2*a))

# dans le cas contraire (delta != 0), si delta est positif
elif delta > 0:
    # alors 2 solution reel
    print("solution 1", (-b + math.sqrt(delta)) / (2*a))
    print("solution 2", (-b - math.sqrt(delta)) / (2*a))

# sinon delta est n'y positif, n'y nul, donc negatif
else:
    # alors pas de solution reel simple
    print("pas de solution réel")

Pour aller plus loin sur les conditions, il faut s'intéréssé à la logique booléenne, je vous conseil de lire le cours de Tech Info et l'introduction de Roger Reynaud. Attention toute fois, les opérateurs utilisés en logique booléen sont différent. Par exemple le + correspond au or et le au and.